Réussir sa Mini Transat, les bonnes recettes

Carl Chipotel (Gwadloop !!!) © Jacques Vapillon / Mini Transat Îles de Guadeloupe 2015
  • 35 concurrents déjà à quai à Pointe-à-Pitre
  • Carl Chipotel, héros de la Guadeloupe
  • Henri Marcelet démâte à 30 milles de l’arrivée

Ils déboulent tous les uns après les autres et c’est à chaque fois le même rituel : les copains qui attendent sur le ponton d’accueil de la marina Bas-du-Fort, les cris, les applaudissements, le bain obligatoire dans l’eau de la marina, aidé fortement par les prédécesseurs. Vient ensuite le temps de raconter sa course, d’échanger, de laisser échapper ses petits malheurs, ses doutes et ses plaisirs.

Cinq majeur

Armand de Jacquelot (We Van) © Jacques Vapillon / Mini Transat Îles de Guadeloupe 2015
  • Huit séries déjà à Pointe-à-Pitre
  • Vincent Grison, dixième proto
  • Encore une dizaine de coureurs attendus dans la nuit

En rafales. Les arrivées se sont succédées hier soir à la marina Bas-du-Fort. Pas moins de cinq solitaires ont franchi la ligne en à peine plus d’une heure. Bien évidemment, ces accostages groupés ont quintuplé le facteur d’ambiance. Outre le plaisir des uns et des autres à s’être retrouvés après une telle bagarre, c’était l’heure des comptes d’apothicaire pour le classement général en série.

Voyage Exceptionnel

Golden Brown en Convoi Exceptionnel

Après une préparation de plus de 2 semaines, où il aura fallu trouver un véhicule avec un attelage, une remorque avec freinage adaptée au transport du bateau sur son ber, avoir effectué toutes les démarches administratives liées à une traversée de la France en convoi exceptionnel, s'être procuré toute la signalisation obligatoire pour ce genre de périple, panneaux et gyrophares, me voilà prêt, le 11 novembre à 14h, à partir d'Annecy pour rejoindre La Turballe, où m'attendent Bertrand, l'ancien propriétaire, et Golden Brown, que je dois ramener à Annecy.

Jeu, Ofcet et match

Ian Lipinski (Entreprises Innovantes) et Julien Pulvé (Novintiss) © Jacques Vapillon / Mini Transat Îles de Guadeloupe 2015
  • Le podium série connu ce soir
  • Ian Lipinski et Julien Pulvé, deux copains pour un sacre
  • Des coureurs contraints à l’abandon sont venus saluer leurs potes

La délivrance : ce n’est qu’après avoir franchi la ligne d’arrivée que Ian Lipinski (Entreprises Innovantes) a pu savourer sa victoire après un duel d’anthologie avec Julien Pulvé (Novintiss). Mais que ce fut dur ! Les trois derniers jours de course ont été un enfer pour celui qui avait emporté la première étape avec une avance confortable. Ian disposait de plus de 11 heures de marge sur Julien : au final, le gâteau a été bien entamé.

Vainqueur en Série

Ian Lipinski (Entreprises Innovantes) et Julien Pulvé (Novintiss) © Jacques Vapillon / Mini Transat Îles de Guadeloupe 2015

Ian Lipinski (Entreprises Innovantes) vainqueur de la Mini Transat Iles de Guadeloupe en bateau de série

1 + 2 qui font 1 ! En coupant la ligne d’arrivée de la deuxième étape ce dimanche 15 novembre à 10h 15min 06s (heure de Paris) en deuxième position derrière Julien Pulvé, Ian Lipinski signe du même coup sa victoire, en bateaux de série (classement Océan Bio-Actif), de la Mini Transat Iles de Guadeloupe.