Le 4 mai dernier, le Mini 747 de SEAIR faisait une sortie d'entrainement au large de Lorient. Des images du futur !


LE MINI 747 SEAir

Ce monocoque de 6,50 mètres, laboratoire de toutes nos attentions, sera bientôt en vol avec le système de foils SEAir multidirectionnel. Mettre les foils sous contrainte en traversant l’océan Atlantique en volant durablement au grand large... c’est pour bientôt !

Le prototype précurseur Magnum 747, conçu et construit par David Raison, a été transformé en un démonstrateur de vol. Il est désormais doté à bâbord d’un foil SEAir, instrumenté grâce à huit capteurs, et de son boîtier de systèmes permettant de manœuvrer le foil sur plusieurs degrés de liberté. Durant le premier trimestre 2017, les essais vont permettre de tester différentes configurations de décollage et de stabilisation du vol au large. SEAir fera ensuite évoluer les systèmes et réglages, afin de voler de façon aussi pérenne que possible. Aujourd’hui, créer de la puissance n’est plus un problème, mais l’exploiter est un bien plus complexe. Tribord sera ensuite doté d’une version de foil encore plus évoluée, avec cette fois un asservissement électronique.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir