Le Café de la Marine du Télégramme avec Frédéric Denis et Ian Lipinski

Frédéric Denis et Ian Lipinski

Les Ministes à l'honneur ! Pour le dernier Café de la Marine du Télégramme de l'année 2015, Frédéric Denis vainqueur de la Mini Transat en prototypes et Ian Lipinski qui s'est imposé en série sont les invités de Jimmy Pahun et Gilbert Dréan. BSM Productions.

Point final... Prochain départ de La Rochelle

© Jacques Vapillon / Mini Transat Îles de Guadeloupe

De l’avis de tous, ce fut une édition exceptionnelle. Et il ne s’agit pas seulement de météorologie. Bien sûr, dévaler l’Atlantique de Douarnenez à la Guadeloupe aux allures portantes reste quand même le rêve de tout Ministe qui se respecte. Mais un plat de qualité nécessite toujours de bons ingrédients pour mettre en valeur son goût. Et cette fois-ci, la sauce fut particulièrement relevée.

Passe ta Mini d’abord !

© Jacques Vapillon / Mini Transat Îles de Guadeloupe

"Passe ta Mini d'abord", un film de Nicolas Reynaud qui conte 10 histoires de ministes dont Adrien Hardy et Ian Lipinski.

Tout ce que vous devez savoir sur la Mini Transat est dans ce film, du plus fun au plus tragique, de sa création à nos jour, avec toujours l'essentiel : l'Esprit Mini.

Reçus à l'examen

© Jacques Vapillon / Mini Transat Îles de Guadeloupe
  • Yuri Firsov (Magnum 650) clôt les arrivées de la Mini Transat îles de Guadeloupe
  • 57 concurrents sur les 72 partants à l’arrivée
  • Remise des prix jeudi 26 novembre

Cette fois-ci, c’est bien fini. Après l’arrivée de Yuri Firsov, dernier concurrent à être encore en mer, la Mini Transat îles de Guadeloupe a tiré le rideau. Bien sûr, il y aura encore quelques belles rencontres en coulisses, des histoires à se raconter pour la nième fois, des déceptions à digérer, des victoires à savourer, mais la Mini Transat 2015 a bel et bien quitté le devant de la scène… en attendant 2017.

Réussir sa Mini Transat, les bonnes recettes

Carl Chipotel (Gwadloop !!!) © Jacques Vapillon / Mini Transat Îles de Guadeloupe 2015
  • 35 concurrents déjà à quai à Pointe-à-Pitre
  • Carl Chipotel, héros de la Guadeloupe
  • Henri Marcelet démâte à 30 milles de l’arrivée

Ils déboulent tous les uns après les autres et c’est à chaque fois le même rituel : les copains qui attendent sur le ponton d’accueil de la marina Bas-du-Fort, les cris, les applaudissements, le bain obligatoire dans l’eau de la marina, aidé fortement par les prédécesseurs. Vient ensuite le temps de raconter sa course, d’échanger, de laisser échapper ses petits malheurs, ses doutes et ses plaisirs.