Virtual Regatta

Parti hier à 15h30 de Douarnenez, on a fait du raze-cailloux à la limite du hors-jeu jusqu'à la pointe du raz dans des tous petits airs à une vitesse de 3 noeuds. Pas terrible piur le fun, mais 1220ème à la sortie de la baie de Douarnenez.

1220ème ou 8000ème, ça ne veut pas dire grand chose à ce moment-là, car ça ne fait au plus que 0,1 milles d'écart. C'est après que les vrais écarts seront significatifs. D'ailleurs tout dépendra des options prises... On à parié sur une option plein ouest, et nous voilà 3488ème !!! Pas de panique, il y aune stratégie derrière tout ça.

Ne pas faire n'importe quoi

Pour tous ceux de ma bande qui ne sont pas au fait de tous ces trucs et bidules qui font une navigation, voilà comment j'ai commencé à m'y prendre.

Déjà avant le départ, je me suis servi d'un modèle météo qui, en plus de nous renseigner sur les prévisions de vent sur notre zone de navigation, peut nous sortir un routage (théorique), qui tient compte de l'évolution météo.

0919 1247

Ca me permet de voir une route soit-disant idéale pour le début de la course. Et là, ça dit plein ouest au début, pour pouvoir se prendre des vents portants assez forts après l'empannage au large, quand on referra route directe vers le Cap Finistère. Ben dis-donc, ça nous envoie quand même drolement loin de la route normale...

 Moi je dis, on commence comme ça, c'est pas si nul, et on verra après quelques milles où on en sera... et où en seront les autres.

Et à partir de là, on s'accroche à son mulot et on ne se laisse pas impressionner.

Et si on allait prendre l'air

Nuit agitée pour passer Sein sans s'échouer, puis programmation du routage pour aller naviguer avec les potes du CNLD (en vrai, sur de la vraie eau du vrai lac d'Annecy), et là, comme on s'écarte de la route normale, forcément, on sait qu'on va perdre plein de places. Ca fout les choquottes !

Retour devant les ordis en fin d'après-midi, on fait le point, et un nouveau routage :

09201739

On retrouve les copains, et même si on est 3495ème, on n'est pas tout seul, et y du cador dans le tas. Ca rassure.
Quant au nouveau routage, il persiste à vouloir nous envoyer encore plus à l'ouest, avec un cap moyen au 255, empannage prévu à 1h30 demain matin.

Bon, avant de décider quoi que ce soit, allons voir un peu où en sont les VRAIS.

09201500 MT15

Pas de mystère, on a les même fichiers météo qu'eux au départ, donc on voit qu'ils ont adopté la même stratégie vers l'ouest.

Un avantage qu'on a sur eux, c'est que nous, on peut éditer autant de fichiers météos qu'on veut, alors que pour eux, terminé, il n'auront plus droit qu'à une vacation radio quotidienne, qu'ils recoivent souvent inaudible. C'est parti pour de grands moments de solitude.

 Quant à nous, qu'est-ce qu'on fait, on continue ???

09201749

Vu que j'ai des cadors (les jaunes) au nord et au sud, je décide d'infléchir un peu mon cap, tout en continuant vers l'ouest, pour ménager un compromis raisonnable jsqu'à 20h00, heure de mise à jour des cartes météo*.
Je descends au 241, juste pour garder mes 5,6 nds de vitesse.

Vivement 20h00...

* les cartes météos de Virtual Regatta sont actualisées deux fois par jour, à 8h00 et à 20h00.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir