Le jour le plus long

Jeudi 28 mai

La Martiniere - Saint Brevin

.Le réveil se fait sous un épais brouillard, la marée est déjà basse, rapidement nous déjeunons et rangeons les affaires, on se dit qu'avec un si faible coefficient de marée le courant ne devrait pas trop se ressentir. Alors après un embarquement dans la vase nous mettons cap plein ouest : l'océan n'est plus trés loin.

La fatigue est bien là, et les douleurs aussi, le dos, les bras, les poignets sont fatigués et usés après 30 jours de navigation, si proches du but nous ne pouvons renoncer.
On ne peut pas vraiment dire que cette partie de Loire a un réelle intérêt, si ce n'est cette maison posée au milieu du fleuve, inclinée, prête à tomber... il paraît que c'est de l'art !.
La journée s'annonce longue, notre vitesse est faible: 5 kms par heure, on pense atteindre l'apologie de la lenteur nous qui étions habitués à 9 voir 10 kms par heure.

Nous scrutons sans cesse l'horizon espérant apercevoir le fameux pont de Saint Nazaire mais ce ne sont que les immenses cheminées de la raffinerie de Donge. Ça y est, il ne manquait plus que cela, le vent vient se mêler à la partie, déjà qu'il était difficile d'avancer maintenant nous reculons, il nous font donc redoubler d'efforts.
Heureusement, au loin, se dessine le pont de Saint Nazaire ça sent l'iode, et les vagues arrivent aussi.
Toujours aussi chargées nos embarcations commencent à monter puis descendre et remonter et redescendre, de belles vagues viennent sur le pont du bateau et nous trempent.

Allez, encore un dernier effort pour passer un récif qui derrière, laisse dessiner la plage de Saint-Brevin.
Nous aurons pagayer 8 heures !
Toute une équipe de journaliste, élus, président d'association de l'autisme, parents d'autistes sont là pour nous accueillir, durant la soirée nous échangerons sur notre projet et les problèmes liés à l'autisme.

 

Commentaires   

0 #1 CUSSIERE 03-06-2015 08:29
Bonjour à tous les trois, vous nous avez fait vivre des moments qui resterons inoubliables à vos yeux et pour nous des paysages ignorés... mais tellement bien filmés et beaux... Mais surtout UN GRAND BRAVO pour ce défi... depuis Balbigny que de distances pagayées... Reposez vous bien et sur le net nous continuerons à suivre votre intérêt que vous portez à l'autisme... A bientôt... Très amicalement. mcc
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir