La nature avec un grand N

Vendredi 08 mai

Iguerande - Digoin

Cette journée s'annonce longue car une grosse section nous attend : 43 kms.

Un réveil matinal, 7h, le temps de ranger le bivouac.
Aujourd'hui nous serons 4, Bernard, nous a rejoints hier au soir avec plein de victuailles que nous avons appréciées.

9h15, départ, les douleurs musculaires dues à la journée d'hier se font ressentir dès les premiers coups de pagaie....ça va être dur d'autant plus que la pluie est de la partie!

Bien équipés, nous glissons au fil du courant dans un paysage de bocages, une multitude d'oiseaux sont présents, mais trop farouches pour se laisser prendre en photos par nos petits appareils...un zoom serait nécessaire.
Se succèdent aigrettes, hérons cendrés, cygnes et surprise...de magnifiques cigognes auprès de leurs nichoirs...nous sommes admiratifs devant ces merveilles de la nature.

Alors que nous arrivons sur un passage technique entremêlé de branchages, nous prenons l'option de passer au ras de la berge et tout aussi effrayés que nous, 3 énormes ragondins bondissent de leur " maison" et atterrissent droit sur le pont avant du kayak. Manue hurle tandis que Stef essaye de rétablir la trajectoire du bateau... plus de peur que de mal et surtout un moment fort et rare...
Régulièrement des herbiers aquatiques nous freinent dans notre progression, c'est un site de frayères, nous l'avons constaté avec l'observation de plusieurs dorsales en mouvement... des grosses carpes que nous avons presque pu caresser !!

Après 3h de pagayage, nous embarquons pour nous dégourdir les jambes et les fessiers... Quelques en-cas et nous voici à nouveau dans le bateau pour observer, peu de temps après, un chevreuil traversant d'une berge à l'autre, le fleuve juste devant nous. Par chance, cette fois-ci la caméra est allumée, nous avons hâte de vous le montrer... C'est la nature avec un grand N.

Les méandres se succèdent et il faut chercher le bon passage. Ceci nous amène après 6h de descente au pont canal de Digoin où des bateaux passent au-dessus de notre tête. Malheureusement pour nous, nous devons porter les bateaux lourdement chargés, avant de rembarquer pour arriver 500m après au camping.

Il va falloir bien se reposer car demain c'est encore une grosse section!!!

Commentaires   

0 #4 CUSSIERE 11-05-2015 09:50
Je vous suit tous les jours. N'oubliez pas que si le ciel se "marchure" c'est la pluie. Bon courage et à bientôt sur internet. Maman de la Conseillère municipale
Citer
+1 #3 cm Duingt 11-05-2015 09:25
Léo est déçu, il aurait aimé voir la tête de Manue avec les ragondins! En tout cas, comme vous le dites, la Nature est belle, profitez-en bien
Bises à vous
Citer
0 #2 Y. Corbard 09-05-2015 19:06
Formidable défi.... aventure extraordinaire... vision de la nature exceptionnelle ! Courage ! de tout cœur avec vous!
Suivons votre périple avec beaucoup d'intérêt....
Citer
+1 #1 Michel BAILLAU 08-05-2015 23:01
Ca ferait presque envie tout ça ...
Belle aventure et oui, belle nature !
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir