Didier

Journée de repérage pour trouver LE point de départ de LA partie kayak de notre descente de la Loire. Hier, devant nos cartes, nos guides et internet, nous avons pris l'option d'aller faire un tour vers Coubon, histoire de mettre une bonne distance entre les cailloux de Goudet et nous. En effet, si le niveau ne baisse pas, nous pouvons passer les quelques rapides qui nous séparent de Brives-Charensac sans pépins pour nos bateaux.

Nous passons quasiment la journée à nous balader de spot en spot, rive gauche puis rive droite pour nous assurer que nous passerons sans encombre. En allant farfouiller plus loin que raisonnable, nous rencontrons la dame aux chevaux, et son chien Assia, et comme beaucoup de personnes rencontrées jusqu'à présent, elle a vécu près d'Annecy, à Seynod, et est elle aussi concernée par l'autisme…

C'est bon, nous rentrons au camping pour un dernier pot avec Olivier. Merci à toi, d'ailleurs, pour ton accueil et ta joie de vivre. Tous au Rock'n Camp, au moins une fois, c'est top.

Allez, dodo, demain, enfin, nous pagayons…

Commentaires   

0 #2 ferrand 29-06-2015 11:50
Vous vive des étapes très dur et bon courage

Didier
Citer
0 #1 aupretre 03-05-2015 21:15
Un départ en fanfare....
Avec du beau (bientôt) et une Loire plus paisible, ça vous paraîtra des vacances.
A fond. On est avec vous...
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir